TheTartuffeBay.org

« Seulement -80% ? J'attendrai les soldes. »
Un Maitre Tartuffe

CROTYpedia

BioShock Infinite

#tagCR
#santaCR
#megaCR
#tartuffebayNoticeMeSenpai
 
Bioshock Infinite - Season pass edition
 
http://www.capsulecomputers.com.au/wp-content/uploads/2012/05/bioshock-infinite-banner.jpg
 
Synopsis : Escort-boy  /20
 
Booker DeWitt, détective privé, se voit confié la mission de ramener Elisabeth chez elle.
Pour cela, il est amené en bateau par deux individus étranges dans un phare.
Depuis ce phare il décolle vers une ville dans les nuages : Columbia.
Après s'être un peu baladé, il se trouve que COMME PAR HASARD, Booker porte sur sa main la marque des "hérétiques".
Parce que oui, Columbia est dirigé par une espèce de maître de secte, Comstock qui est le père d’Elizabeth.
 
On va se balader dans Columbia à la recherche d'Elizabeth et une fois récupérée, vous essayerez de vous échapper pour New-York, mais ça va pas être de la tarte.
Et sur la fin, tout part en couille, même si on le voit un peu venir.
 

Spoiler :


A la fin, on apprend qu’en fait, Comstock, c’est vous.


 
Level Design : Arènes et monorails /20
Le jeu nous propose de se balader dans une cité très lumineuse et dans des bâtiments très sombres, le contraste est très intéressant.
Alors que les combats en extérieur sont assez dynamiques car on peut se servir des grappins / monorails, l’ambiance en intérieur est vraiment oppressante.
 

Spoiler :

Ainsi que des pouvoirs d’Elizabeth qui peut manipuler la réalité et faire apparaître des alliés, des murs et autres caisses de munitions


 
Gameplay : Pan-pan et pouvoirs /20
Le jeu nous propose les armes classiques de type pistolet, fusil automatique, fusil à pompe ainsi qu’une arme “puissante” en plus genre sniper.
Outre cet armement conventionnel, vous disposez de toniques qui ont des effets divers et variés qui vont de la boule de feu au nuage de corbeaux.
 

Spoiler :


Une fois que vous aurez récupéré Elizabeth, elle se chargera de vous trouver des sous, des munitions et des trousses de soin tout au long de l'aventure, en plus de se faire régulièrement enlever.


 
Assez rapidement, vous récupérerez de quoi slider sur les rails qui sont présents un peu partout en ville et qui vous permettront de dynamiser les combats.
Vous trouverez au cours de vos aventures des habits avec certaines propritétés.
De plus vous croiserez des machines permettant d’améliorer vos armes et vos toniques.
 
Burial at sea partie 1 : Déjà Vu ? /20
 
Alors que le jeu se déroule à Colombia dans les nuages, les DLC Burial at sea se déroulent dans Rapture. Les évènements semblent se dérouler avant Bioshock, premier du nom, mais je l’ai pas fait alors je saurais pas vous dire.
 
Vous jouez Booker DeWitt, détective privé fauché.
Tout commence alors qu'Elizabeth vient vous demander vos services, un enfant aurait disparu.
Assez rapidement tout le monde pète un cable et il devient alors un peu plus galère pour vous de retrouver l’enfant.
Elizabeth remplit son rôle de support et vous fournit ce dont vous avez besoin pour survivre.
 
Malheureusement, au fur et à mesure de vos aventures, on sent la pression sur Booker qui augmente et le boss du DLC est l’apothéose.
 

Spoiler :


On combat un Big Daddy et après l’avoir abattu, on se rend compte que la fillette est devenue une Little Sister et votre passé vous est révélé.
Et puis en fait le Big Daddy était pas mort et vous tue.


 
Burial at sea partie 2 : Infiltration / 20
 

Spoiler :

Mais alors, si vous êtes morts, comment peut-il y avoir une partie 2 ?


 
Dans la partie 2, nous allons jouer Elizabeth et non Booker.
Nous commençons dans un Paris plein de baguettes, de roses et dans lequel on entend “La vie en rose” d’Edith Piaf à chaque coin de rue.
Alors que “La vie en rose” tourne au cauchemar, on se réveille dans Rapture.  
 

Spoiler :


Il semblerait que le Big Daddy qui a tué Booker n’ait pas été très tendre avec vous.
Il vous a tué à vous aussi.
Mais il semblerait que les mecs du début de Bioshock Infinite se soient débrouillés pour faire en sorte que vous puissiez retourner dans cette dimension.


 
Malheureusement, Elizabeth n’est pas aussi forte que Booker, et cet épisode se concentre sur la furtivité et l’infiltration.  
Vous disposerez d'un nombre limité de munitions et d'options pour vous déplacer sans vous faire repérer.
 
Durant cet épisode, vous allez travailler pour un certain Andrew Ryan qui va vous faire voyager dans Rapture dans un climat de guerre civile.
 
Conclusion /20
Ce combo Bioshock Infinite + DLC m’a fait passer un moment très agréable.
La première partie possède une histoire dont le dénouement se devine assez vite malgré des rebondissements.
Les environnements sont variés et permettent à l’histoire de constamment alterner entre la grandeur en plein air et la claustrophobie intérieure.
 
Encore merci à mon Santa-ta qui était Yeagermach42
 
Pourquoi vous aimerez :

  • L’histoire  
  • Les pouvoirs
  • La mobilité pendant les combats
  • Le passage à la furtivité pour le dernier DLC


Pourquoi vous n’aimerez pas :

  • La répétitivité des combats