TheTartuffeBay.org

« Seulement -80% ? J'attendrai les soldes. »
Un Maitre Tartuffe

CROTYpedia

We Happy Few

Astrain a écrit :

Je voulais prendre We Happy Few, mais j'ai oublié de le faire pendant le Black Friday :(

 

Tiens du coup, CR We Happy Few.
https://steamcdn-a.akamaihd.net/steam/apps/320240/capsule_467x181.jpg

 

J'ai pas mal rejoué ces derniers temps et j'ai fini les deux premiers actes ; plus de 25h de jeu et il me reste un acte.
Je comprends mieux les tests désormais.

 

Le scénario est pas mal. Pour faire court, on est chez les rosbifs dans une réalité alternative, la ville dans laquelle on habite n'a pas l'air d'avoir digéré l'occupation allemande (terminée si j'ai bien compris) et parler de la guerre est devenu tabou. Enfin parler du passé tout court. Du coup tout le monde est drogué à la Joy, pour voir la vie en rose. Bien entendu certains ne veulent/peuvent pas se droguer, et se retrouvent exclus dans les jardins tels des SDF. L'histoire se déroule en 3 actes, qui nous feront jouer 3 personnages différents dont les histoires se croisent (malgré quelques incohérences mineures). J'en dis pas plus.

 

https://s3.amazonaws.com/compulsiongames/uploads/images/src/Characterssize860.jpg

 

Malheureusement tout le reste est trop bancal. On est sur un jeu à scénario, sauf que pendant 2 ans d'Early Access le jeu était... un survival, le mode histoire n'étant pas présent. En gros, on se retrouve avec plein de mécaniques survie et ça colle pas trop. Du loot et craft à foison qui ne servent pas des masses, à part répondre à ses besoins persos (j'en parlerai plus loin) et justifier des quêtes plutôt pourries et surtout rébarbatives. Car en grande majorité elles sont très chiantes, du style traverse la map pour chercher une merde et reviens. Quelques rares missions (parfois secondaires) offrent des environnements sympas et sur ce début d'ambiance à la Bioshock on s'imagine un gameplay à la Deus Ex :love: Sauf que ça se résume à une petite mission de 2 min, et le gameplay est réduit au strict minimum, à savoir escalader 3 caisses et assommer/tuer 2 mecs. Bref y'aurait moyen de faire 100x mieux mais c'est pas approfondi et ça représente une infime partie du jeu, dommage...

 

Pour aborder les situations, en général deux possibilités. Y aller en douce, ou avec les poings. Encore une fois, l'infiltration n'est pas le point fort du jeu, le level design ne s'y prête pas, et l'IA des ennemis n'est pas terrible, enfin le système de détection surtout. Quant aux combats, et bien c'est assez laborieux, ça manque de dynamisme et on est facilement submergé. Pour dire, j'ai fait quasiment tout le premier acte avec une arme bonus de précommande, à la durabilité infinie (mais aux dégâts assez faibles, enfin au début...), car celles qu'on ramasse sont plus des contraintes qu'autre chose ; elles sont presque aussi pourries en dégâts, pètent rapidement et surtout prennent de la place dans l'inventaire.

 

Oui, on a un inventaire, avec une limite de poids. Et comme je disais plus haut, on loote à tout va, on s'encombre rapidement et au final on garde beaucoup de choses, qui n'auront servi à rien pendant toute la partie, à part nous ralentir une fois en surcharge et nous faire faire du tri. Parmi les exceptions, la bouffe et la boisson, qui elles sont indispensables. On retrouve ici un aspect survie du titre, la gestion du sommeil, de la nourriture, et de la boisson. Mais vu tout ce qu'on ramasse, ce n'est franchement pas bloquant . Il y a également une gestion  de la Joy, cette drogue dont je parlais au début, et sans laquelle l'accès à certaines zones risque d'être compliqué, voire impossible. Pas de souci pour l'obtenir, mais ce sont plus les effets secondaires qui risquent d'être gênants. On découvre par contre en changeant de personnage quelque contraintes supplémentaires qui elles sont beaucoup plus pénibles...

 

Je reviens sur l'open world. La DA, pour ceux qui ont regardé le trailer de l'E3 notamment, est vraiment sympa (les Bobbies, les rues colorées). Maintenant, imaginez ces deux minutes de trailer en boucle pendant une vingtaine d'heures. Bon j'exagère, mais après les quêtes répétitives, on se retrouve avec un monde très répétitif. Ce monde est divisé en plusieurs zones, qu'on regroupe en 2 catégories. La "ville" pour les gentils drogués, et les "jardins" pour les rebuts de la société. Pour la ville, les rues se ressemblent toutes, les habitants ont 5 modèles à tout casser. Les jardins ? Et bien même principe, elles ont quelques zones un peu plus uniques (bon, la ville aussi) mais globalement ce sont de vastes plaines avec quelques ruines par-ci par là et des PNJ jumeaux. Très difficile de se repérer dans ce monde peu varié et surtout, ça casse toute l'ambiance. Je vois sur le site officiel de jolis screenshots, triste à dire mais ils ne représentent pas ce que vous verrez pendant les 3/4 du jeu. Les deux que j'inclus plus bas sont les plus représentatifs. Ca parle aussi de génération procédurale, pas de ça en mode histoire, le mode survie des débuts était je crois basé dessus. Pas de mode survie dans le jeu final, ça devrait arriver avec un patch si j'ai bien compris. La vingtaine d'heures, on l'a facilement et avec ce monde répétitif et ces quêtes répétitives on finit par abuser des voyages rapides (via un système d'abris qu'on débloque, abris permettant de se reposer, de faire du craft et d'avoir un casier a l'espace de stockage illimité).

 

https://reho.st/self/3ea10e7a5a5f4d77f0fec3f8a6b9605dc7768736.jpg
https://reho.st/self/76e25997d48d3bf3208b08b7b899fb6f796a7c74.jpg

 

Techniquement, rien de folichon, c'est plutôt mal optimisé (j'ai changé de CPU, puis de GPU, le framerate n'a quasiment pas bougé entre les upgrades). Pas mal de bugs à la sortie, beaucoup ont été résolus, mais il en reste. Dans le genre absurde, les mecs qui portent leur masque à gaz dans les bâtiments alors que ça ne devrait concerner que les zones extérieures. L'IA est bancale, si on se comporte mal en ville on va être pourchassé, mais il suffit de se cacher 30s puis RAS (je me demande même si le fait de se mettre en hauteur tout en restant visible n'aboutit pas au même résultat...). Les musiques sont franchement sympathiques, les doublages aussi. Les répliques des PNJ sont parfois à la ramasse (se faire accuser de voleur quand on est pourchassé pour autre chose, euh...). Le jeu est dispo en français, sauf pour l'audio, mais il y a les sous-titres (dont le défilement est vraiment naze, et qui continuent parfois à s'afficher alors qu'on a quitté la zone concernée) mais certaines traductions textuelles sont incomplètes, j'en ai d'ailleurs signalé un paquet aux développeurs.
Enfin, un point qui m'irrite fortement, le système de sauvegarde. Les sauvegardes fonctionnent par zone. Vous sauvegardez au milieu d'un escalier au cours d'une quête ? Vous réapparaitrez au début de la zone au prochain chargement. Ca me fait penser à Dead Island d'ailleurs.
Ah, et impossible de charger une partie à part en passant par le menu principal. On peut cependant faire des sauvegardes/chargements rapides en bindant une touche, mais il faut passer par la console (car pas visible dans les options). Et les sauvegardes rapides sont écrasées par les sauvegarde automatiques.

 

Bref, on a de bonnes choses, l'histoire est sympa, la DA est cool, mais la répétitivité/le manque de variété (monde, gameplay), le côté survie des débuts mal équilibré (sauvegarde par zones, loot à foison) et l'open world (quêtes FedEx) empêchent le jeu d'être un très bon jeu. Des vrais niveaux uniques et un gameplay plus varié, plus punchy et ça aurait été top.