TheTartuffeBay.org

« Seulement -80% ? J'attendrai les soldes. »
Un Maitre Tartuffe

CROTYpedia

Shadow of the Tomb Raider

Vu qu'on en parle, autant vous recopier le CR que j'ai fait sur les topikunik.
 
#CR #desplusetdesmoins #commecestoriginal
 
Shadow of the Tomb Raider
 
Fini en 41h à 100% (en jeu).
Difficulté : Obsession Mortelle (même si le succès m'a sauté entre les doigts)
Langue : VF + Multilangue pour les personnages locaux
 
~10h de plus que pour compléter Rise of The Tomb Raider à 100%. Je trouvais SOTTR pourtant plus court...
 
Graphismes
 
+ Sur PC l'optimisation est encore une fois très bonne. Ca tourne à 1080p@30fps avec des textures medium (très bonnes) et différents effets lumineux/atmosphériques avec une GTX 970/i5 de pauvre. Par contre ce troisième épisode est un peu plus gourmand au niveau du CPU avec un peu plus de PNJ et de vie dans les zones habitées.
 
+ Plus que les graphismes c'est la direction artistique qui est magnifique. Le jeu regorge de richesses. Il y a eu un gros travail sur les vêtements, les fresques, les peintures.
 
 - La modélisation des visages et surtout l'animation lors des dialogues est assez décevante. Au début du jeu je remarquais que le visage ne bougeait pas beaucoup mais que la mâchoire suivait assez bien la voix sans trop en faire. C'était plutôt joli à voir. Mais finalement plus le jeu progresse et plus la synchronisation labiale baisse en qualité et moins les visages regorgent de vie. C'est encore plus flagrant chez les personnages secondaires.
 
Son
 
+ La bande-son est excellente. En mode home-cinema les bruits viennent de partout. Il y a une vraie ambiance qui se dégage de chaque tombeau. Les mecs ont fait un boulot de dingue à reproduire différents instruments locaux.
 
- Le choix d'avoir les voix originales étaient une bonne idée mais qui se heurte à deux problèmes. 1. Le jeu des acteurs est mou du genou et je pense pas que ça vienne de la langue (à Paititi par exemple). 2. Si la personne d'en face parle une langue étrangère, Lara devrait lui répondre dans cette même langue.
 
- Ca manque d'un thème fort. Il faut encore que j'écoute l'OST hors-jeu pour voir si un titre s'y dégage.
 
+- J'ai moyennement apprécié la VF de Lara. Elle a moins d'entrain que l'actrice dans Rise. Et quand elle essaie de pleurer ou d'être en colère, je ressens de la retenue.
 
Gameplay
 
+ Les nouveaux ajouts de gameplay font mouche. Enfin des phases sous-marines intéressantes avec de l'exploration ! Les différents ajouts pour améliorer la varape sont également à souligner (corde pour se suspendre, chaussures d'escalade).
 
+ L'ajout d'un système de baies est pas mal fichu. Les baies pour la "concentration" ne servent finalement pas à grand chose si on joue en difficulté élevée (les objets n'apparaissent pas en surbrillance). Ca amène un petit plus et puis bon, être obligé de manger une baie pour se soigner c'est autre chose que se planquer derrière un mur.
 
+- Le nouveau système d'infiltration me plaît. J'aime bien m'enduire de boue, me cacher  dans les feuillages, suspendre un ennemi à un arbre. Mais in fine j'ai trouvé le mélange entre l'IA agressive et la zone de combat en vase clos assez moyen. Le nombre de choix pour éliminer une cible est restreint et plus que ça c'est l'ordre des assassinats qui manque de flexibilité.
 
+ Les tombeaux sont magnifiques. Les cryptes ont la taille des tombeaux des SOTTR. Les énigmes sont toujours aussi sympa.
 
- Quand on trouve un artefact Lara se sent obligée de lire à haute voix le texte. J'ai pas trouvé l'option pour arrêter ce calvaire du coup j'ai lu quasiment aucun artefact. Impossible de lire dans ces conditions. Et après coup il est difficile de retrouver un artefact bien précis dans les menus pour le relire...
 
+- Le système de craft est anecdotique pour moi. Le loot des ingrédients se fait sans réfléchir et le craft ne repose pas sur des valeurs très précises. De toute façon vu le peu d'armes dans le jeu on y revient pas souvent.
 
+ L'arbre de compétences est un peu plus intéressant par contre. A l'instar des compétences gagnées en finissant un tombeau.
 
Difficulté
 
+ Les modes de difficulté élevés sont un vrai bol d'air frais ! Les combats ne sont pas difficiles même en Obsession Mortelle, mais c'est au niveau de l'exploration que ça prend tout son sens. Chercher une corniche, un mécanisme, par la force de ses neurones. Normal quoi.
 
- Je mets juste un bémol au mode Obsession Mortelle par rapport aux feux de camp. A mon avis il y a un petit réglage à faire à ce niveau. Certains passages sont vraiment abusés et virent à la grosse frustration. Du genre éviter de se retaper des passages d'exploration pour rien, des cinématiques jouées hyper-lentes, etc.
 
Histoire
 
+ Ils ont essayé de donner une psychologie à Lara. De montrer son passé, ses fêlures. Ca fonctionne les premières heures et...
 
- plus vraiment après. Les moments bad-ass de l'histoire sont rattrapés par des scènes moins fortes. Et toute la colère qu'aurait pu emmagasiner Lara ne se retrouve ni dans sa voix, ni dans ses choix, ni dans rien que ce soit en jeu. La VF doit jouer dans ce ressenti.
 
- L'histoire des Trinitaires ce serait donc arrêté avec Rise of The Tomb Raider ? Cet épisode le fil rouge s'est perdu dans la jungle...
 
- La fin est précipitée (encore).
 
---
 
C'est un jeu qui termine bien la trilogie, qui a su trouver au fur et à mesure son gameplay. J'aime beaucoup ce qu'ils ont fait de Lara Croft.
 
Maintenant il va falloir bosser sur l'histoire.