TheTartuffeBay.org

« Seulement -80% ? J'attendrai les soldes. »
Un Maitre Tartuffe

CROTYpedia

Pillars of Eternity

Ce weekend, j'ai terminé Pillars of Eternity.
Vous allez avoir donc droit à un mini CR, basé sur 42h de jeu, sans White March.

 

Le lore / le background / l'ambiance / la mécanique de Gardien

 

Pillars commence bien, une introduction tout à l'oral, quelques phases de jeu, et beaucoup de phases type "jeu de rôle papier" qui te montrent que l'univers est terriblement sanguinaire, de la dark fantasy à l'état pur. J'adore ce côté "raconté par un narrateur", malheureusement plus autant poussé par la suite durant le reste du jeu.

 

Le problème après avec le lore c'est que tout est survolé, les dialogues sont obscurs, les personnages parlent en énigme, je me suis retrouvé souvent à réfléchir quel était le lien entre les réponses proposées et les paroles d'un PNJ... sans compter les doublages anglais qui passent au-dessus du texte et ruinent les efforts de concentration. Sans compter les talents de Gardiens, qui forcent certains flashbacks, ou des situations de rêves bizarres. Parfois obligé de regarder le journal de quête pour comprendre le dialogue de sourd que j'ai eu juste avant. "Aaaah en fait il était fou parce qu'il abritait des âmes en lui guuuu"

 

Sans compter toute la cosmogonie et la mythologie qui te tombe sur le coin de la tronche d'un bloc, et à toi de toute passer à la moulinette de digérer ça... l'histoire du Dyrwood, les entwigans, les dieux, la guerre des Saints, Magran, Eothas, etc etc...

 

De même pour les PNJ "jaunes", ceux qui te racontent une histoire quand tu leur clic dessus. J'ai seulement compris au bout de 10h que c'était des textes d'ambiance créés par les backers et n'avaient aucune utilité, strictement aucune...

 

Résultat, j'ai passé une bonne partie du jeu à me demander ce que je devais faire, ce qu'il se passait réellement, à comprendre le but, les enjeux, qui est le méchant etc. D'où un espèce d'état de flottement, de fatigue mentale permanent en jouant. D'ailleurs en terminant le jeu je n'ai toujours pas compris le pourquoi du comment.

 
Spoiler :

Pourquoi récolter des âmes pour cacher à la face du monde que les dieux n'existent pas ? Qui les a créé ? Qui sont les entwigans finalement ? Pourquoi y a une grosse statue sous Caed Nua qui figure dans le trailer de Pillars 2 ? ec

 

Les followers

 

J'ai bien aimé les différents alliés qu'on recrute. Ils ont tous un background sympa et une raison de voyager avec nous, ils se développent bien au fur et à mesure du jeu. Par contre on en recrute 5 mecs très rapidement en début de jeu, ce qui nous laisse s'attacher à eux, et fait que les suivants sont limite anecdotiques, je n'ai même pas récupéré le druide mangeur de biches et la mère en deuil...

 

Le gameplay / le gamedesign

 

Malgré ses airs de RPG classique, le jeu développe un système qui lui est propre, et les stats de création de personnage ne pourront plus augmenter au fil du jeu. Le système de combat en direct avec pause plaît ou pas, personnellement j'étais souvent en pause car ça part dans tous les sens sinon. L'avalanche de combats au fur et à mesure du jeu m'a un peu ennuyé également.

 

Un gros point noir, c'est la gestion des caracs / stats... la perception ne permet pas de détecter les trésors cachés, c'est la mécanique qui le fait, pourquoi ? Et pourquoi je peux voir un piège mais pas le désarmer alors que c'est lié à la même caractéristique ? La puissance sert aussi bien aux CàC qu'aux casters. Il y a trois types de résistances différentes, etc. La dextérité n'est pas une caractéristique principale mais sert à mieux esquiver ? La survie permet d'infliger plus de dégâts ? Etc. Bref, sortir des carcans initiés par D&D n'a pas forcément du bon.

 

La technique
Je m'étalerai pas trop là-dessus, mais pour résumer c'est une joli 3D iso. Mais... le jeu tourne à 80 fps maxi TAF... avec ma 1080Ti. Pour rappel je fais tourner des GTA 5, Cod:WWII et The Forest... en TAF à 144 fps bloqué. Un peu honteux sur ce point de vue là.

 

Au final est-ce que je le recommande ? Non, sauf aux acharnés du genre... y a mieux à voir du côté des vieux Icewind Dale, Neverwinter Nights, Baldurs Gate II. Ou alors un Divinity OS qui, à défaut de fournir une histoire convaincante ou des bons dialogues, est mieux foutu dans son système de jeu.
Est-ce que je vais quand même acheter Tyranny ? Oui, car l'offre de RPG old school est trop maigre pour passer à côté.