TheTartuffeBay.org

« Seulement -80% ? J'attendrai les soldes. »
Un Maitre Tartuffe

CROTYpedia

Final Fantasy XV

Mine de rien j'accroche pas mal à ce FF XV.
Il est bancal, affreusement mal écrit, sa narration est incroyablement datée, mais y'a ce côté bromance vraiment cool, avec des personnages caricaturaux mais qui tiennent debout et, j'ose le dire, une sincérité dans cette proposition d'open world un poil contemplatif, qui me plait beaucoup.
Des ratés mais de bonnes intentions.  
 
Il a tout de même des qualités, comme son système de combat qui est vraiment très bon, même si le jeu est vraiment très facile.
Par contre le système de build et de stuff est merdique et simpliste. Moi qui suit un mongolien des statistiques et des feuilles excel, c'pas ici que je vais m'éclater, m'enfin c'est pas comme si j'étais tombé de ma chaise en démarrant le guému.
 
Autres points qui fâchent, la direction artistique, que je trouve franchement pas inspirée pour le moment (chapitre 3), et le chara design qui est le cul entre plein de chaises, qui va du correct au bon en passant par le médiocre, le mauvais, et le dégueulasse (sans déconner la meuf d'hammerhead c'est pas possible).
C'est contrebalancé par la partie technique, absolument dingue sur PC, pour peu qu'on possède une machine armée pour la guerre et qu'on mette vite fait les mains dans le cambouis pour optimiser performances et rendu visuel. Techniquement le moteur a 1 voire 2 ans d'avance sur la concurrence.
 
Et enfin la partie audio est à l'image du reste, bancale.
Y'a des ziques imbuvables, horribles même, du genre qu'on foutrait même pas dans un ascenseur et qui sont à peines bonnes à mettre dans le remake de Seiken 2.
Et à côté de ça, y'a des thèmes sublimes, comme ceux des boss fights ou de la map.
Le sound design est vraiment quelconque, et ça fait très mal en sortant de KCD, qui est maître aussi dans cette matière.
 
A boire et à manger à tous les niveaux, on sent le développement chaotique, qui part dans tous les sens, et qui donne un jeu bancal partout, qui fait des trucs biens, d'autres trucs mal, sans qu'on puisse y voir une cohérence globale, mais qui parvient malgré tout, pour le moment, à tenir à peu près debout.
C'est déjà plus que j'en attendais, et ouais, j'suis au courant que le pire est à venir. On verra à ce moment là.
Pour l'heure, le jeu m'apparaît déjà bien plus sympathique que d'autres épisodes canoniques largement surcotés et que je peux difficile blairer.  
 
Mon sentiment est qu'il s'agit là d'un FF pur jus, qui tente de transposer une recette ancestrale, et par définition datée, dans un contenant moderne et codifié.  
Le Final Fantasy qui lui ressemble le plus m’apparaît comme étant le XII, mais cet épisode, révolutionnaire au sens propre, qui n'est pas tout à fait un FF, avait 10 ans d'avance là où ce XV, fondamentalement traditionnel, arrive avec 10 ans de retard.