TheTartuffeBay.org

« Seulement -80% ? J'attendrai les soldes. »
Un Maitre Tartuffe

CROTYpedia

Stable Orbit

# Micro-CR
Après plusieurs centaines d'heures sur KSP (et peut-être bien plus vu que mon compteur Steam n'est pas exhaustif sur ce jeu) et le sentiment de ne toujours pas en avoir fait le tour, puis Rogue System, puis Elite, SC et Helium Rain auxquels je n'ai pas encore beaucoup joué (évidemment pour l'un d'entre eux, me direz vous :o), mon dernier achat de l'espace, Stable Orbit :

 

http://reho.st/medium/self/8d502d961b524d6613c17340af86494b1b71b174.jpg
http://reho.st/medium/self/2e874edc42ca126a3e4f5492bac74550f23a0c91.jpg

 

Il s'agit d'un jeu de gestion et de construction de station spatiale réaliste. J'en verrai vite les limites car il n'y a pas beaucoup de variété dans les modules (rien à voir avec un KSP moddé par exemple) et c'est plus un sandbox qu'un véritable jeu de gestion (mais pour moi c'est tant mieux, je supporterais pas les fausses catastrophes tous les deux jours juste pour augmenter la difficulté). Cependant, c'est agréable malgré tout et certains détails sont bien fichus. Cela fait plaisir par exemple de voir qu'il faut régulièrement contrôler et corriger l'altitude de la station, comme en vrai, que ce soit manuellement ou automatiquement.

 

Je pense que la durée de vie est faible en l'état car on ne fait pas ses lancements et on n'a pas la satisfaction de se définir des objectifs soi-même comme beaucoup de joueurs de KSP le font naturellement sans pour autant jouer en mode Carrière. On fait tout de A à Z dans KSP, de la conception du lanceur et de sa charge utile au pilotage, en passant par le rendez-vous et l'assemblage des modules en orbite. Tout ça incite beaucoup au challenge personnel. Ici, on se focalise uniquement sur la construction avec pour seules contraintes les ressources produites/consommées et le budget qu'on peut renflouer en réalisant des expérimentation, ce qui ralentit juste un peu la construction donc (et pas de limitation de budget en mode Sandbox), sans contraintes logistiques de mise en orbite, de pilotage et d'assemblage. C'est bien aussi, mais ça me tiendra forcément moins longtemps en haleine. En mode Sandbox, on peut construire une station grosse comme l'Étoile Noire en quelques minutes, ce qui est agréable pour ceux qui aiment juste le plaisir de construire, mais ça revient aussi à cramer la durée de vie du jeu par les deux bouts.

 

Payé 9€ et ça tourne sur Linux, donc je n'ai pas hésité, d'autant que j'ai envie d'encourager ce genre de jeux. Moi c'est mon style donc je suis content, mais beaucoup râleraient au sujet du manque de contenu.