TheTartuffeBay.org

« Seulement -80% ? J'attendrai les soldes. »
Un Maitre Tartuffe

CROTYpedia

Agatha Christie: The ABC Murders

En ce week-end fort pluvieux, installons-nous confortablement dans le canapé, face à la cheminée, un bon livre de meurtre et de mystère en main. Et profitons-en pour nous rappeler les jeux d'enquête sympathiques ;)
 
CR "Petits meurtres entre pas amis" : Agatha Christie - The ABC murders ; offert par l'aimable B-S : merci à lui ! :)
(Février 2016, réalisé par Artefacts Studios et édité par Microids)
 
http://reho.st/self/9a95310d51664d834c05cdeee8d57235882e0ef0.jpg
 
 
The ABC murders c'est le genre de petit jeu qu'on obtient en bundle ou via un HFRien et dont on se dit qu'il va nous occuper gentiment pendant un temps assez court, mais plaisant. Dans mon cas l'enquête aura duré 6 heures, sans me presser ni lambiner : j'y ai trouvé tout ce que j'attendais, parfois agréablement surpris et parfois un peu plus critique.  
 
Dans l'ensemble on ressort tout à fait satisfait : le jeu est sympathique, l'enquête assez prenante (entre autre car reprenant à la lettre le roman d'Agatha Christie), les mécaniques sont plutôt intéressantes et les graphismes corrects. Rien qui ne révolutionnera le genre et, mais du travail largement plus qu'honnête dont feraient de s'inspirer certains développeurs infiniment plus laxistes dans la qualité de leurs titres.  
 
Quant à son prix, de 15€, je le trouve justifier : les développeurs ont tout de même bossé pour offrir une expérience de jeu sur laquelle on reprocherait peu de choses, mais y mettre plus reviendrait à attendre trop du titre.  
 
En conclusion : si vous avez l'occasion d'y jouer et de passer un peu de temps dessus,  pour peu que le genre vous intéresse et bien n'hésitez pas !  
 
 
http://reho.st/self/f9762ee9ad1fefec459e8e66317a2009df0d6726.jpg
 
 
Et dans le détail alors ? Graphismes, gameplay : on a un jeu tablette ou un peu plus ?
 
On a un peu plus, oui, mais pas des masses. Le titre n'est pas à comparer aux derniers jeux estampillés "Sherlock Holmes" qui sont eux des créations pour PC & consoles et qui offrent une histoire et des mécaniques propres, proches d'un AA. Le prix et la durée de vie n'ont toutefois pas grand-chose à voir, en conséquence The ABC murders est à prendre comme un en-cas entre deux gros jeux.  
 
L'Histoire : le roman d'Agatha Christie est donc intégralement repris, ce qui signifie que tous ceux qui se souviendront de la résolution ou de certains détails retrouveront absolument tout dans le jeu. C'était mon cas, mais cela ne m'a pourtant pas gêné : l'adaptation est réussie, avec un Hercule Poirot remarquable de ressemblance dans ses mimiques, son accent, ses brillantes petites cellules grises et ses insupportables traits de caractère. Le héros d'Agatha Christie peut être fier de l'interprétation qui lui est faite et on se sentira absorbé dans le jeu tout comme on l'aurait été dans l'un des livres éponymes.  
 
http://reho.st/self/43d789d0693c6bc02842c7eda1c942ee206ca146.jpg
 
Graphismes : rien de particulier à attendre. On adhère à l'orientation prise ou pas. Pour ma part le choix du cell-shading m'a semblé bien adapté et donne un côté suranné, voire désuet, qui colle parfaitement à l'ambiance de l'aventure. Après tout nous sommes encore au début du XXème siècle, dans cette époque assez particulière qui préfigure les guerres à venir et où les stations balnéaires côtoient les chemins de fer et les voitures à cheval non vapeur.  
Plusieurs tableaux seront disponibles et nous permettront d'évoluer dans des environnements modérément variés, mais suffisamment pour apporter de la diversité. Nous découvrirons pêle-mêle une petite ville, une station balnéaire, un café sympathique, une belle demeure à flanc de falaise, ainsi que quelques autres endroits moins ragoûtants, mais dont je tairai le nom.  
 
L'un dans l'autre, tout ceci est plutôt joli :  
 
http://reho.st/self/abc104ebd563f9e96e4707b46658a02614f649d2.jpg
http://reho.st/self/11cdc3ef87ca3abfd276119e447985ad3b0b8acb.jpg
 
Gameplay : il était temps qu'on y arrive :o Plusieurs mécaniques sympathiques, dont l'inspiration ramènera assez nettement aux deux derniers "Sherlock Holmes".  
Nous aurons ainsi droit à une phase "investigations" qui comprendra les features suivantes :  
- observer un cadavre + environnement pour y découvrir des indices
- discuter avec les PNJs pour déterminer d'autres éléments
- résoudre des puzzles (assez simples) pour débloquer soit un indice soit un élément de l'environnement
 
http://reho.st/self/a3602dc888e1b4e8cbf5c5ffaa263a192f9cf7cc.jpg
http://reho.st/self/56b112f8893e53209eb69b7aff1c4bca8759b0d0.jpg
 
Une fois tout ceci avéré, viendra la phase de "Déductions" : de la même manière que dans un "Sherlock" on tachera de connecter les indices entre eux pour répondre à des "questions" et avancer vers la conclusion. Ici on ne pourra pas vraiment se tromper car le jeu ne propose qu'une unique solution, à l'exception de la révélation finale qui nous permettra de réaliser un raisonnement du début à la fin en ne désignant qu'un unique coupable parmi 4 suspects : ce sera à ce moment précis que l'on pourra en effet "perdre" ;)
 
Les énigmes sont de manière générales simples et les raisonnements à déduire se comprennent assez vite aussi, toutefois certaines conclusions sembleront tirées par les cheveux tout comme le raisonnement qui permettra d'y arriver. Cela n'arrive que de manière limitée, mais peu suffire à générer un peu de frustration, surtout si on a en tête d'achever le jeu de manière rapide.  
 
Un dernier mot, enfin, sur la jouabilité générale : pour un jeu que l'on jurerait venir d'un portage mobile (ce qui est peut-être le cas, je n'ai pas vérifier), il n'y a pas à rougir. Les personnages ne sont pas trop rigides et se déplacent bien. Les commandes souris sont précises et enfin on ne nous fera pas traverser en long et en large les tableaux (au demeurant court) pour augmenter artificiellement la durée de vie.  
Bref du bon travail de la part des développeurs qui ont veillé à la qualité de leur jeu. Ça mérite d'être souligné.