TheTartuffeBay.org

« Seulement -80% ? J'attendrai les soldes. »
Un Maitre Tartuffe

CROTYpedia

Electronic Super Joy II

#tagCR
#tartuffebayNoticeMeSenpai
 
Electronic Super Joy 2
 
Synopsis : Une histoire de fesses /20
 
Le jeu commence avec un texte sur fond noir qui nous raconte qu'on va chercher à tabasser Satan car son derrière est fait d'or et qu'il accorde des voeux.
Pas besoin d'avoir fait le premier pour jouer à celui-ci (enfin, niveau scénario)
 
Graphismes : Pixels noirs & flashy / 20
 
Pour chaque niveau : 3 couleurs : Noir, blanc et la couleur du fond du niveau (sauf pour 1 monde qui contient de la couleur).  
Le jeu est très simple et efficace sur son affichage et on aimera ou pas les pixels, moi j'adore ça.
 
On voit très rapidement et facilement où sont les ennemis et si une erreur est faite, on voit bien où on a fauté.
 
Ennemis : On change pas une équipe qui gagne /20
 
On reprend les ennemis du premier opus, on en rajoute quelques uns qui vont nous faire perdre quelques cheveux, des nouveaux boss et on est repartis.
Les boss changent un peu du premier opus et les façons de les battre est très interessante.
 
Gameplay : Combinatoire / 20
 
Là où dans le premier opus on se retrouvait avec un pouvoir disponible pendant un certain nombre de niveaux, ici, on a des pouvoirs donnés par des autels pour le niveau en cours uniquement.
Cela permet de varier les plaisirs d'un niveau à l'autre. On varie donc du double au quintuple saut auquel on peut ajouter un stomp et un saut qui tue les adversaires si on le déclanche à proximité d'eux.
A la manière d'un Super Meat Boy, une touche et on reprend immédiatement au dernier checkpoint visité.
 
Son-Musique : Techno / 20
 
Encore une fois, l'OST d'electronic super joy est efficace et permet d'etre à fond dans le jeu.
Elle est prenante sans être répétitive et rythme les niveaux comme il faut a grand coups de boum-boum.
On se surprend à hocher la tête en rythme tout en sautant pour éviter ennemis et autres projectiles qui nous veulent du mal.
 
C'est désactivable, mais les checkpoints déclenchent des "Ouh yeah !" ou "Oh lalaaaa" criés de façon très sensuelle. Ces sons sont déclenchés à chaque respawn sur un checkpoint, ce qui fait que vous risquez de les entendre très souvent.
 
Conclusion : More of the same / 20
 
Si vous avez aimé les opus précédents, allez y, il est gratuit !
Si vous ne les avez pas testés, c'est dommage, le premier était à 60 centimes (oui, oui : 0.60€) sur Steam pendant les soldes.  
Il doit trainer à moins de 5€ ceci-dit.
 
Pour moi c'est un grand oui, même si certains niveaux vous demanderont de garder votre calme tant certains passages peuvent se montrer frustrants.
L'OST et tout un tas de trucs en plus sont dans un DLC à 10 balles pour soutenir l'auteur.