TheTartuffeBay.org

« Seulement -80% ? J'attendrai les soldes. »
Un Maitre Tartuffe

CROTYpedia

Bloodstained: Ritual of the Night

Personne pour un petit CR sur Bloodstained ? Bon, je me lance...
 
 
 
Bloodstained: Ritual of the Night
 
 
 
https://ksr-ugc.imgix.net/assets/012/125/459/49c60e151255a3bf69ff422380dedc62_original.jpg?ixlib=rb-2.1.0&crop=faces&w=1024&h=576&fit=crop&v=1463737957&auto=format&frame=1&q=92&s=c69dd12de1425009662a130d0fd6e713
Pourquoi ne pas avoir choisi cet artwork pour l'écran titre ?
 
 
 
Attendu depuis déjà pas mal de temps par les amateurs de Metroidvania en vue de côté tels que les légendaires Super Metroid et Castlevania: Symphony of the Night, voici enfin venir le jeu qui promettait d'être le digne successeur de ce dernier.
 
Tout semblait d'ailleurs réuni pour que ce soit le cas : l'ancien producteur de la série Castlevania Koji "Iga" Igarashi, la musicienne Michiru Yamane qui a composé plusieurs thèmes mémorables de la saga, la participation du studio WayForward (ils ont développé les jeux Shantae), et même la présence de doubleurs prestigieux tels que Robert Belgrade (Alucard dans Castlevania: Symphony of the Night) et David Hayter (Naked/Solid Snake dans les quatre premiers Metal Gear Solid).
 
Malheureusement, dès l'écran titre moche on se dit que le projet est loin de la promesse donnée pendant son Kickstarter.
 
Lançons une partie.
 
Le premier dialogue donne le ton, on ne jouera pas au jeu pour son scénario qui n'a rien de réellement accrocheur. De plus tous les personnages du jeu possèdent une caractéristique commune : un cruel manque de charisme (oui, même ceux doublés par des voix connues).
 
Côté visuel, voilà encore un titre qui utilise un moteur 3D performant (l'Unreal Engine 4) sans vraiment chercher à l'exploiter correctement. Les décors sont souvent bien trop vides et peu détaillés (notamment dans les dernières zones du jeu qui sont clairement bâclées), et si l'héroïne que l'on incarne et les personnages avec qui elle dialogue restent acceptables, ce n'est pas le cas de la plupart des ennemis et surtout des boss, qui ne ressemblent pas à grand chose.
 
Le design global est assez spécial en son genre : ça se veut gothique mais avec des couleurs souvent criardes et du cel-shading sur les personnages. Ça ne plaira clairement pas à tout le monde.
 
Il y a aussi quelques cinématiques utilisant les assets du jeu qui vous rappelleront avec nostalgie votre vieille Nintendo 64 (peut-être un hommage caché à Castlevania 64 ?).
 
La musique de Michiru Yamane n'est également pas très inspirée, car mis à part deux ou trois thèmes qui restent dans la tête, tout le reste sent bien les fonds de tiroir.
 
Quant à la finition du jeu, elle en est presque honteuse : crashes, glitches, freezes et stuttering vous attendent au tournant, et je vous conseille vivement d'y jouer avec les textes anglais pour atténuer les gros problèmes de typographie et de formatage présents dans notre langue.
 
 
 
https://icdn2.digitaltrends.com/image/bloodstained-ritual-of-the-night.jpg
Une des cinématiques de la honte, et c'est encore pire en mouvement
 
 
 
A ce point de mon CR, vous devez vraiment vous dire que c'est un jeu de merde, et qu'il ne mérite pas d'être joué... Mais vous auriez tort.
 
Une certaine magie opère une fois que l'on a passé quelques minutes à parcourir les lieux, et on retrouve bien vite les sensations familières des anciens titres qui ont inspiré celui-ci. La carte du jeu est vaste et pleine de secrets, il y a des tonnes d'objets et de pouvoirs (le système s'inspire des Castlevania Aria et Dawn of Sorrow) à collecter, ce qui fait qu'on prend quand-même du plaisir à enchaîner les heures sur ce jeu pour essayer de tout découvrir.
 
Quel dommage d'avoir caché ce potentiel sous un enrobage de fautes de design et de goût, de bugs et même d'auto-satisfaction narcissique bien trop présente (on le sait Iga que tu es fier de ton jeu, mais était-ce vraiment nécessaire d'y apparaître en tant que boss dans un DLC bien trop cher pour ceux qui n'ont pas financé ton kickstarter ?)
 
À cause de ça, même s'il reste plaisant à jouer, Bloodstained: Ritual of the Night restera malheureusement un sous-Symphony of the Night.
 
 
 
https://reho.st/medium/self/83686671ea49f35bbc115338ab7bd098299aba18.jpg
C'est pas si moche avec deux trois tweaks, mods et ReShade